La cale de Mordreuc

Située à Pleudihen sur Rance (22), la cale de Mordreuc est aujourd’hui célèbre grâce à « L9 », un veau marin qui y a établi domicile à la surprise générale.

Si la cale de Mordreuc offre une magnifique vue panoramique sur la Rance et le Château médiéval de Péhou, la majorité des visiteurs qui viennent à Mordreuc n’ont qu’une envie : observer le phoque en liberté.

cale de mordreuc, Pleudihen sur Rance

Chateau de Péhou - Pays de St-Malo


« L9 », Le phoque de la Rance

Abandonné par sa mère à la naissance et aussitôt recueilli par l’Océanopolis en 2000, cette femelle veau marin a été nourri pendant près de 6 mois par les soigneurs du centre de découverte des océans.  Une fois sevré, « L9 » (numéro de matricule qui lui avait été attribué à l’Océanopolis) a été relâché dans la baie du Mont Saint-Michel afin qu’elle rejoigne la colonie de veaux marins de la région. Une colonie que l’animal a préféré ne jamais rejoindre pour se rapprocher des humains et vivre dans la Rance. Jusqu’à présent, toutes les tentatives pour réintroduire « L9 » dans son milieu naturel ont échoué.

phoque de la cale de mordreuc

phoque de st-malo

Aujourd’hui, le veau marin a pour habitude de venir se reposer à la cale de Mordreuc où la proximité avec les humains ne lui pose aucun problème puisqu’on peut même l’approcher à moins d’un mètre.

Attention, l’animal reste toutefois sauvage et peut se montrer dangereux s’il se sent agressé. Il est donc fortement déconseillé de toucher ce phoque.